"MOI CE QUE JE VEUX AVANT TOUT C'EST ETRE AUTONOME"

Odoo image et bloc de texte

Les bénéficiaires de Gammes le deviennent souvent à l’initiative leurs aidants proches qui ont, un jour, contacté notre ASBL pour « prendre le relais ». Mme D n’a quant à elle pas la chance d’avoir une famille qui veille à son confort et son bien-être : c’est elle-seule et à la suite d’une grosse opération qui a décidé de faire appel à un Garde à Domicile.

À 80 ans, elle s’est d’abord tournée vers les petites annonces et a contacté une  garde-malade  moyennant une prestation quotidienne non déclarée : « une vraie catastrophe » commente t’elle, sans trop entrer dans les détails.Elle a ensuite pris contact avec Gammes, qui la suit depuis maintenant 5 mois, à raison d’une prestation quotidienne de 3h .

« Je n’ai pas besoin de beaucoup de choses si ce n’est de mon autonomie »

Tous les jours, un Garde à Domicile vient chez elle et échange avec cette octogénaire qui a parcouru le monde et vécu sur 4 continents, montre modestement les photos de sa carrière de mannequin soigneusement rangées dans un meuble à coté de son grand écran plat. Bonne vivante même si elle ne peut plus, à son grand regret et à celui des restaurateurs bruxellois, aller déjeuner aux tables du coin, elle aime les bonnes et les belles choses et affiche une collection de chaussures qui ferait pâlir la plus grande des fanatiques de mode. Ne pas pouvoir se déplacer facilement n’est pas une fin en soit, et cela n’empêche pas Mme D de se faire plaisir avec ses scampis à l’ail et des cerises en guise de dessert le jour de la visite.

Kinésithérapeute, Infirmière, Aide-ménagère et Garde à Domicile viennent chez elle assez régulièrement pour s’assurer que Mme D se porte bien, mais sa bonne nature et son anti-fatalisme sont les qualités qui servent au mieux son souhait le plus cher: rester le plus longtemps possible à domicile.

Mots-clés

Actualités récentes


Témoignages


Tarifs / Horaires